Le guide ultime des rapporteurs d’angles pour tous vos projets de mesure

Le guide ultime des rapporteurs d’angles pour tous vos projets de mesure
Table des matières
Note de cet article

Dans le domaine de la construction, du bricolage ou encore de la menuiserie, la mesure précise des angles est cruciale pour garantir un travail de qualité. Il existe différents outils permettant de mesurer les angles avec précision et facilité. Parmi eux, le rapporteur d’angles occupe une place essentielle. Cet article vous présente en détail cet instrument indispensable ainsi que ses différentes utilisations et les critères à prendre en compte lors de votre choix.

Qu’est-ce qu’un rapporteur d’angles et comment l’utiliser ?

Un rapporteur d’angles est un outil conçu pour mesurer les angles, c’est-à-dire l’écartement entre deux lignes qui se rejoignent en un même point. S’appuyant généralement sur un système de degrés, il s’agit d’une sorte de règle graduée circulaire ou semi-circulaire dont on dispose simplement contre l’angle à mesurer afin d’obtenir la valeur en degrés. Les rapporteurs d’angles sont souvent utilisés pour vérifier l’exactitude des angles droits, mais ils peuvent également mesurer tout type d’angle.

Mesure d’un angle à l’aide d’un rapporteur d’angles classique

  1. Positionnez l’origine du rapporteur (le centre de la graduation) sur le sommet de l’angle à mesurer.
  2. Orientez le rapporteur de manière à aligner un des côtés de l’angle avec la ligne de base (le 0°) du rapporteur.
  3. Observez sur quelle graduation se trouve le deuxième côté de l’angle et notez cette valeur en degrés.

Utilisation d’un rapporteur d’angles numérique

Certains modèles de rapporteurs d’angles sont équipés d’un écran digital permettant une lecture plus précise et une mesure plus simple. Pour utiliser ce type d’outil, il suffit de placer ses branches réglables contre les lignes de l’angle que vous souhaitez mesurer et de lire directement sa valeur en degrés affichée sur l’écran digital.

Les différents types de rapporteurs d’angles

Selon vos besoins et les spécificités de votre travail, il existe plusieurs sortes de rapporteurs d’angles dont leur utilisation varie généralement en fonction de leur forme ou materials.

Rapporteur d’angles classique semi-circulaire

Le modèle le plus courant est constitué d’une règle graduée en demi-cercle portant 180 degrés. Il est souvent fabriqué en matière plastique transparente ou métallique, ce qui permet une lecture facile des graduations.

Rapporteur d’angles circulaire

Cet outil dispose d’une graduation complète de 360 degrés. Son intérêt réside dans sa capacité à mesurer les angles supérieurs à 180 degrés, ce qui est particulièrement utile pour certaines applications spécifiques. Il existe aussi sous des formes digitalisées et mécaniques.

Rapporteur d’angles équerre

Il s’agit d’une règle en forme de L dotée d’une graduation en degrés permettant une mesure directe des angles. L’équerre rapporteur est très pratique pour mesurer les angles droits et vérifier l’alignement de deux éléments perpendiculaires entre eux, particulièrement dans le domaine de la construction.

Choisir un rapporteur d’angle adapté à vos besoins

Pour choisir le bon rapporteur d’angle, tenez compte de certains critères :

  • Type de rapporteur : choisissez un rapporteur d’angle classique si vous travaillez avec des angles inférieurs à 180°, un rapporteur circulaire pour les angles supérieurs à 180° ou une équerre rapporteur si vous avez besoin de mesurer fréquemment des angles droits.
  • Précision de mesure : optez pour un rapporteur d’angle numérique si votre travail demande une précision extrême dans les mesures angulaires. Pour un usage courant, un modèle traditionnel suffit généralement.
  • Matière : privilégiez un rapporteur en matière plastique transparente pour une lecture plus aisée des graduations. Les modèles métalliques offrent quant à eux une meilleure durabilité mais peuvent être moins pratiques à manipuler.
  • Facilité d’utilisation : choisissez un rapporteur d’angle simple à utiliser et facile à lire. Certains modèles disposent de fonctions supplémentaires, comme un verrouillage des branches pour garantir une mesure constante sur plusieurs angles. Préférez ces options si vous en avez l’utilité.

En résumé, le rapporteur d’angle est un outil essentiel pour mesurer avec précision et facilité les angles dans de nombreux domaines professionnels ou domestiques, tels que la construction, le bricolage et la menuiserie. Selon vos besoins spécifiques et les caractéristiques de votre travail, faites votre choix parmi les différents types de rapporteurs d’angles existants et prenez en compte divers critères afin de garantir des mesures toujours exactes et fiables.

Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp