L’Académie Française a été mise sur pied par le cardinal de Richelieu. Ce fut en 1635. Elle est restée pendant de nombreux siècles, exclusivement masculine. Ce ne fut qu’en 1980 qu’elle accueillit son premier membre de sexe féminin. Alors, qui fut la première femme à entrer dans cette prestigieuse institution ?

Marguerite Yourcenar : première femme à intégrer l’Académie Française

Depuis l'initiation de l’Académie Française, seules des personnes de sexe masculin ont fait partie de l'assemblée. En 1980, une place devint vacante dans l'Institution. Ce fut celle de l’écrivain Roger Caillois. Le vide créé par l'absence de l'éminent littéraire devient une aubaine pour la gent féminine. Il y en avait parmi elles, celles qui avaient l'étoffe pour occuper le siège vacant.

Une élection à polémique

Pour remplacer Roger Caillois, le choix a été porté sur la personne de Marguerite Yourcenar, et ce, le 6 mars 1980. Elle devint ainsi, la première femme à entrer dans cette institution. Il faut préciser qu’elle n’a pas été la première femme à essayer d’intégrer l'Académie Française. Malgré ses œuvres à succès publiées avant 1980 notamment celle intitulée Mémoires d'Hadrien, son arrivée dans l’institution n’a pas été sans peine. puisqu'elle a soulevé une problématique vive entre académiciens. Ces derniers n’étaient vraiment pas d’accord que Marguerite Yourcenar siège parmi eux. Ce qui les gênait le plus, c’est le fait qu’elle est une femme.

Une élection qui change tout

Le plus grand soutien de Marguerite lui venait de Jean d'Ormesson, un autre écrivain. D’ailleurs, c’est lui qui est à l’origine de la candidature de l’auteure. Cette élection est la preuve que Marguerite Yourcenar était une écrivaine de talent exceptionnel. Une véritable consécration qui avait eu plusieurs impacts positifs sur la position de la femme dans la société de l’époque. Marguerite est celle qui ouvrit la porte de l’Académie Française à plusieurs autres femmes. L’une d’elles fut Béatrix Beck.

Vous pouvez aussi découvrir :  Astrophysicien : tout savoir sur ce métier passionnant

Biographie de Marguerite Yourcenar

Le nom Marguerite Yourcenar est un pseudonyme adopté par l’écrivaine française. Son père est Français et sa mère, de nationalité belge. Cette dernière décéda malheureusement quelques jours après la naissance de Marguerite.

De son enfance à son premier roman

Son enfance, Marguerite Yourcenar l’a passée chez sa grand-mère paternelle en France. Cette dernière résidait dans le nord du pays. L’éducation de Marguerite fut tout de même à la charge de son père qui avait une vie peu stable à cause de ses multiples voyages. Habituée à cette vie cosmopolite, Marguerite ne put jamais mettre pied dans une école. Cela ne l’a pas empêchée de décrocher son Bac latin-grec à Aix-en-Provence.

En 1921, Marguerite publia sa première œuvre d’auteur. Ce fut un poème intitulé Le Jardin des chimères. Elle n’avait alors que 18 ans. La jeune auteure s’essaya à plusieurs genres littéraires. Finalement, elle publie Alexis ou le Traité du vain combat, son premier roman en 1929. Dans ce livre, Marguerite relate l’histoire d’un homosexuel qui fait son coming-out auprès de son épouse et l’informe de son désir de divorcer d’elle.

Les périodes d'avant et d'après-guerre

Marguerite Yourcenar a écrit plusieurs œuvres littéraires. Il s’agit de :

  • Feux (1936),
  • Nouvelles orientales (1938),
  • Le Coup de grâce (1939),
  • L'Œuvre au noir (1968).

Lorsque la guerre éclata, Marguerite s’en alla aux USA rejoindre Grâce Frick. Celle-ci était la compagne de la littéraire. En 1947, elle fut naturalisée américaine. La suite de sa vie a été consacrée à des voyages, des amours douloureuses et sa bisexualité. Sa vie se lit dans ses œuvres, car elle constitue sa principale source d’inspiration.

Vous pouvez aussi découvrir :  Quels métiers peut-on faire après une école d'ingénieur ?

Marguerite Yourcenar publia en 1951, Mémoires d'Hadrien. Grâce à cette œuvre, elle connut un succès planétaire qui l’éleva au rang des grands écrivains du monde. C’est donc à raison qu’elle devient la première femme à faire son entrée dans la prestigieuse Académie Française.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales