la police scientifique

Les métiers de la police scientifique sont des métiers pouvant être très passionnants pour de nombreuses personnes aux profils tout aussi différents les uns que les autres. Cependant, pour pouvoir intégrer un tel métier, il est nécessaire de suivre des formations particulières.

En effet, ce sont des métiers très pointilleux et qui requièrent beaucoup de minutie et de responsabilité de la part des professionnels. Alors, que faut-il savoir à propos de la police scientifique ? Comment l’intégrer ?

Quelles études pour travailler dans la police scientifique ?

Travailler dans la police scientifique suscite l’intérêt de beaucoup de personnes différentes et il est important de savoir que pour y parvenir, il est nécessaire de suivre une formation particulière, car il s’agit d’un métier comme un autre.

De plus, il est important de savoir que pour accéder à ce type de professions, la plupart des personnes se tournent vers des formations de technicien de la police scientifique. Grâce à ce type de formations, il est possible d’acquérir les connaissances nécessaires en sciences, informatique, biologie, chimie …

Ceci étant dit, il faut garder en tête que pour devenir fonctionnaire de l’État, il faut passer par un concours de police scientifique. Ce dernier peut être accédé après deux ans d’études post-bac.

Après ce concours, il est possible de suivre une formation complète d’environ 11 à 15 semaines, qui peut donner lieu à plusieurs spécialités, telles que la balistique ou la chimie analytique. Cette formation est prise en charge par la sous-direction de la police technique et scientifique.

En quoi consistent les métiers dans la police scientifique ?

Après avoir suivi une formation de technicien de la police scientifique, il est possible d’avoir accès au métier, à proprement parler. Celui-ci possède plusieurs missions à accomplir.

Vous pouvez aussi découvrir :  Quels sont les miracles que la science ne peut expliquer ?

Parmi elles, il est possible de citer :

  • La lutte contre la délinquance ;
  • La lutte contre le grand banditisme ;
  • La lutte contre le terrorisme ;
  • L’intervention pour Interpol …

Comme il est donc possible de le constater, il s’agit d’un métier de la plus haute importance, c’est pourquoi il est nécessaire d’être responsable et conscient de tout cela.

Il faut savoir qu’un technicien de la police scientifique travaille dans plusieurs services, tels que celui de la logistique opérationnelle, celui de l’identité judiciaire ou encore celui de l’informatique et des traces technologiques.

Ceci étant dit, il est également important de savoir qu’il existe dans ce domaine différents laboratoires permettant d’exercer aisément le métier. Parmi eux, il est possible de citer le laboratoire de toxicologie, celui de la biologie génétique, celui de la physique, etc.

Quel salaire percevoir dans la police scientifique ?

Les salaires dans la police scientifique dépendent de plusieurs facteurs différents, parmi lesquels se trouvent celui du grade, de l’expérience ou encore de l’affectation. Il faut savoir que les métiers de ce secteur peuvent également recevoir de nombreuses primes intéressantes.

Ceci étant dit, il est important de savoir qu’un technicien principal de la police scientifique, en début de carrière, peut toucher un salaire avoisinant 2 271 € net par mois. Bien sûr, comme dans n’importe quel autre métier, une évolution salariale peut avoir lieu.

En effet, le même professionnel de la police scientifique, en fin de carrière, peut toucher jusqu’à 3 214 € net par mois, ce qui est un salaire tout à fait intéressant et attractif.

Vous pouvez aussi découvrir :  Licence science de la vie : accessibilités, débouchés et programmes

Quelle évolution de carrière dans la police scientifique ?

Dans le domaine de la police scientifique, il est tout à fait possible d’évoluer dans sa carrière afin de s’épanouir pleinement. Comme cité précédemment, il est tout à fait possible de commencer en tant que technicien principal.

Ensuite, l’évolution logique est de passer à un grade de technicien en chef, ce qui peut avoir des avantages considérables sur de nombreux plans, notamment le plan salarial. Cela est dû aux responsabilités qui incombent à de ce type de professionnels.

Aussi, il faut savoir qu’il est tout à fait possible de devenir ingénieur de la police scientifique. Bien sûr, pour cela, il est nécessaire d’avoir un certain seuil d’ancienneté et d’expérience.

Il faut savoir que pour avoir accès à ces différentes possibilités d’évolution de carrière, il est primordial de se présenter à différents concours. Parmi eux, il est possible de citer le concours interne d’ingénieur de la police technique et scientifique, le concours d’officier ou le concours de commissaire.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales