Zoom sur le métier : Ingénieure en imagerie médicale
Ingénieur en imagerie médicale (Définition, Missions et Rôle)

L’imagerie est un des domaines de l’informatique où les progrès ont été les plus probants ces dernières années. Appliquée au domaine biologique, et plus particulièrement médical, elle permet d’apporter des réponses nouvelles en matière de diagnostic ou de contrôle. Détection automatique de structures significatives dans des radios, reconstruction en 3 dimensions (3D) à partir de coupes, simulation temps-réel de processus biologiques, les applications de l’imagerie médicale sont nombreuses. Associées aux dernières techniques de robotique, elles permettent d’envisager des modes de travail radicalement nouveaux. Un des résultats les plus spectaculaires ? Cette opération où le chirurgien opérait à partir de la France un patient situé aux États-Unis ! Manipulation à distance des instruments, rendu en temps-réel, guidage par modélisation graphique, tout y était !

Une pratique très expérimentale

Les techniques d’imagerie sont maintenant bien au point. Algorithme de seuillage, de reconnaissance des formes, de reconstruction, de rendu, sont développés dans les laboratoires de recherche universitaire. Leur application au domaine médical demande à la fois une bonne connaissance de la biologie, l’anatomie, et la physiologie humaine, mais également une expérimentation continue des différentes techniques de l’imagerie. Ainsi, pourconcevoir une méthode efficace de détection des veines dans des images de la rétine, qui permettra un pré-diagnostic, votre méthode est très expérimentale. Après avoir acquis avec un médecin spécialiste une expertise dans la détection visuelle de ces structures, vous combinez les différentes méthodes d’échantillonnage et de seuillage, afin d’obtenir sur un échantillon d’images des résultats probants. Puis, vous pouvez généraliser à l’ensemble des images de l’hôpital.

Reconstruction automatique 3D

La plupart des techniques d’imagerie recueillent des imagesen 2D, qui correspondent à des coupes des régions qui intéressent le médecin. Se représenter un organe dans sa globalité à partir de ces coupes n’est pasaisé. Grâce aux techniques de modélisation, il vous est possible de reconstruire des modèles en 3 dimensions. Pour cela, vous devez reconnaître les structures dans les vues 2D, les apparier aux coupes précédente et suivante, et ainsi, de proche en proche, modéliser le volume complet. Le bon choix de la méthode de rendu permet ensuite de donner un aspect réaliste.

Échanger et stocker des images médicales

Les images médicales ne sont pas des images comme les autres. Elles font partie du secret médical. De très haute résolution, elles doivent conserver, pour être utiles, un maximum de précision. Le stockage et l’échange à travers le réseau de telles images nécessite des précautions particulières : compresser sans perte d’information, pour pouvoir échanger rapidement des images, ou les stocker sans avoir besoin d’espaces de stockage gigantesque, crypter les échanges pour permettre de respecter le secret médical, telles sont quelques-unes des contraintes liées à ces images. Ceci vous demande de mobiliser de nombreuses connaissances techniques.

Aucune réponse

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales