Zoom sur le métier : Cogniticienne
Cogniticien (Définition, Missions et Rôle)


Dans l’Iliade, Hephaistos, le dieu forgeron créa des femmes en or capables de parler et de travailler. Le désir de construire ou de concevoir un homme ou une intelligence artificielle n’est pas récente mais l’émergence de l’informatique via, entre autre, le cognitien rend ce rêve plus probable. Adapter une machine aux futurs utilisateurs, permettre le partage des connaissances, concevoir des outils d’information intelligents…, les machines
raisonnent
grâce à vous.

Faire coopérer l’homme et la machine

Créer des systèmes de substitutions pour les malvoyants, permettre à des chirurgiens de faire de la télé-médecine, faire en sorte que l’ordinateur
pense
et réagisse comme le ferait un contrôleur lorsque deux avions se présentent simultanément sur une piste d’atterrissage, équiper les voitures de modules électroniques pour les faire parler… Le champ d’application est vaste : système de pilotage ou de visualisation, gestion de connaissances, réalité virtuelle, handicap et compensation… Vous proposez des modèles de conception, accompagnés d’outils techniques et technologiques adaptés à l’homme, pour permettre une meilleure coopération entre l’homme et les systèmes informatisés. Pour que les situations de travail et les systèmes soient améliorés par rapport à ce qui existent déjà, vous capitalisez l’analyse de l’existant. Vous êtes appelé à faire de l’ergonomie de conception plutôt que de la correction. Interface entre l’informatique, l’automatique et les sciences humaines, vous êtes ce professionnel qui modélise et conçoit.

Avoir une culture interdisciplinaire

Vous analysez le mode de raisonnement d’un individu, ses besoins, puis stockez et traitez les informations réunies pour construire une application informatique fondée sur des bases de données de connaissances, de raisonnements logiques, nommée « systèmes experts » : un logiciel qui stimule le mode de pensée humain. Vous puisez vos méthodologies dans les sciences humaines (psychologie, sociologie, sciences du langage…). Vous avez de solides connaissances en modélisation du comportement humain et animal, ainsi qu’en traitement de l’information (vision, audition, mémorisation, intelligence artificielle…) et vous en tenez compte dans vos applications.

Un métier, plusieurs réalités

A votre actif : gain d’efficacité, réduction des effectifs, accélération de l’innovation, sécurité accrue, limitation de l’erreur humaine, meilleur confort d’utilisation… Votre métier est pluriel, vos tâches aussi. Intégré dans une unité de recherche et développement, vous êtes le chercheur qui va débroussailler un domaine, mener des enquêtes, préparer des données d’étude et de test. Vous apportez alors une assistance technique (méthode, produit…), suivant le domaine d’intervention, aux équipes de production ou d’études et aux utilisateurs, avec pour objectif d’optimiser les traitements et les systèmes informatiques. Lorsque vous exercez une responsabilité d’encadrement auprès de la production informatique, et dans certains cas auprès de l’ensemble du service informatique, vous aidez à mener un projet dans sa globalité : de l’analyse des besoins (analyse fonctionnelle des domaines, des métiers et du facteur humain) jusqu’à la conception et la mise en place. Vous travaillez alors avec des informaticiens, des statisticiens, des automaticiens, des psychologues, des ergonomes…

Avoir une intelligence surtout pas « artificielle »

Dans une unité d’études d’une grande entreprise ou dans un laboratoire de recherche, vous travaillez de façon autonome. Toutefois, vous devez être au contact du terrain et entretenir des échanges avec la communauté scientifique. Vos travaux sont souvent rendus publics par la dans des revues spécialisées, les articles de presse, les ouvrages et autres interventions à caractère scientifique. 

Alors, le robot sapien, mythe ou réalité ? 

Aucune réponse

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales