Zoom sur le métier : Chargée de valorisation de la recherche
Chargé de valorisation de la recherche (Définition, Missions et Rôle)

La valorisation de la recherche nourrit
l’innovation, la recherche prouvant son bien-fondé à travers la mise en application de ses travaux. Le chargé de valo assure la réalisation, la mise en oeuvre et le suivi d’opérations de valorisation dans plusieurs domaines scientifiques et favorise, négocie les conditions de collaboration entre un laboratoire public ou privé et d’autres acteurs de la recherche.

Etudier les
travaux de recherche

Au
sein d’une université ou d’une école d’enseignement supérieur, votre rôle est davantage tourné vers la compréhension scientifique des
travaux de recherche et vers la communication scientifique. Vous gérez les
appels téléphoniques des partenaires, répondez à des demandes précises de
collaboration et veillez à la bonne diffusion de l’information sur
l’activité scientifique du laboratoire.

Au
sein d’un organisme de recherche, vous intervenez surtout sur les
aspects de communication scientifique. Vous  constituez des bases d’articles
scientifiques, répertoriez et cartographiez les acteurs d’un marché,
coordonnez les activités de communication web ou les publications.

Dans une entreprise, vous suivez tout particulièrement les
problématiques juridiques et techniques liées à la mise en place de
partenariats. Vous êtes le garant de la bonne sélection en amont des
partenaires, et du bon déroulement de la collaboration.

Identifier les partenaires stratégiques

Vous possédez une
très bonne connaissance de l’organisation générale de la Recherche en France et
en Europe afin de comprendre les attentes et le fonctionnement des différents
acteurs publics et privés. Votre expertise et  culture générale
scientifique vous permettent de dialoguer avec les équipes de recherche dans une
parfaite compréhension technique de leurs travaux. Vous avez une excellente
connaissance des techniques de négociations commerciales pour mener à bien les
projets de valorisation auprès des partenaires potentiels. Vous maîtrisez
l’anglais et rédigez des rapports ou des présentations auprès de partenaires ou
d’organismes européens.

Assurer une communication et une visibilité

Vous avez de bonnes qualités de communication et
d’écoute afin de bien cerner les avancées scientifiques des chercheurs, et de
les valoriser auprès des différents partenaires.
C’est un métier très vivant. Vous êtes en liaison
avec les technopoles, les incubateurs, l’ANVAR, les collectivités
territoriales, d’autres centres de recherche… Vous vous informez sur les grands
programmes de recherche et de développement, qu’ils viennent de l’Union
européenne, des ministères ou des industriels. Vous avez une bonne marge
d’initiative et vous apportez une aide efficace aux chercheurs pour faciliter
le transfert de leurs résultats de recherche. 

Tenace et pourvu d’un bon
tempérament commercial, vous savez convaincre en amont des partenaires de
travailler avec un laboratoire extérieur. Diplomate, vous coordonnez les synergies
entre différents acteurs sensibles à la défense de leurs intérêts, au sein de
projets collectifs et à forts enjeux.

 

Aucune réponse

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales