L’astronomie est un métier dont rêvent énormément de jeunes étudiants. Cela représente l’étude de l’évolution de l’univers, s’intéressant aux planètes, au soleil et aux galaxies. Il est possible pour un astronome de faire de la recherche fondamentale ou bien d’enseigner. Plusieurs options s’offrent aux étudiants en astronomie leur permettant de développer leur carrière. Voici donc un article qui va vous renseigner sur tout ce que vous souhaitez savoir sur le métier de l’astronomie.

Description du métier de l’astronomie

Le métier d’astronome permet d’étudier l’origine de l’univers et tout le système céleste. L’astronome peut avoir différents choix, il peut déjà se spécialiser dans l’astrométrie qui consiste à étudier la position et le mouvement des astres, ensuite, il est possible de s’orienter vers la mécanique céleste, cela permet d’étudier la loi régissant le mouvement des astres. Ou encore, devenir astrophysicien afin de faire de la physique appliquée à l’astronomie.

Quant au chercheur ou enseignant chercheur en astronomie, il réalise l’analyse des observations avec des équipes spécialisées et vérifie de nouvelles théories. Une fois que son travail est fait, il le publie dans des revues spéciales et professionnelles en français et en anglais, car ces travaux vont sûrement être lus par une grande partie des scientifiques dans le monde. Il aura ensuite à faire une présentation de ses travaux dans un colloque universitaire où les spécialistes du métier seront présents, tout en donnant des conférences afin de concevoir des instruments de mesure nouveaux et essayer d’obtenir des financements pour la suite de l’évolution de ses travaux.

Il est à noter qu’en France, les débouchés sont restreints, avec très peu de postes pas an, donc, la compétition est rude. Afin d’espérer entrer dans le métier, il est très important d’être toujours parmi les meilleurs, c’est cela qui augmentera vos chances de devenir astronome.

Quelles sont les études et formations nécessaires pour devenir astronome ?

Devenir astronome vous prend 11 ans en tout, vous avez un cursus de 5 ans ensuite 3 ans de doctorat puis 3 autres années de post-doctorat. Pour y arriver, vous avez deux possibilités, passer par l’université ou bien les grandes écoles. Concernant l’université, vous devez faire un master en physique, en mathématiques ou en physique-chimie. Et si vous souhaitez vous orienter vers la cosmologie, un master en physique théorique peut bien vous être utile. Vous avez également le choix entre un master professionnel ou un master de recherche. La seconde étape d’étude universitaire concerne la préparation d’un doctorat sous un encadrant dans un laboratoire d’astronomie ou un observatoire.

Cependant, il faut savoir qu’il n’y a pas d’écoles d’ingénieurs spécialisées dans l’astronomie. En revanche, il est possible aux diplômés de ces écoles d’intégrer le domaine de la recherche dans l’astronomie, leur diplôme est bien solide, pour y avoir accès, il faut être en classe prépa scientifique et passer un concours d’entrée. En général, le travail d’un ingénieur est de concevoir des instruments utilisés ou installés dans les observatoires et les laboratoires. Pour les salaires, ils ne sont pas si intéressants par rapport à tous les efforts fournis, vous percevrez en tant que maître de conférences en tout début de carrière dans les 2 100 euros, si vous êtes au CNRS, en fin de carrière, vous avez environ 4 000 euros. Et pour un ingénieur débutant, c’est 1 700 euros, avec une progression plutôt rapide. Ces salaires peuvent changer selon les publications des travaux réalisés.

Quels sont les objectifs en astronomie ?

En astronomie, beaucoup d’objets d’étude peuvent être réalisés, il s’agit avant tout de s’intéresser à l’origine de l’univers et la nature de l’évolution de tous les corps célestes. Les principaux objets d’étude sont :

  • Le soleil ;
  • Le système solaire, les planètes, les comètes, etc. ;
  • Les étoiles ;
  • Notre galaxie et les autres ;
  • La matière interstellaire ;
  • Les quasars et les trous noirs ;
  • L’origine de l’univers et sa forme générale.

L’astronomie est une science qui étudie l’univers tout entier, le développement de ce métier se fait en fonction des instruments créés et réalisés. La recherche en astronomie a besoin de plusieurs disciplines dont la physique, la chimie, les mathématiques et l’informatique. Elle est effectuée par un travail d’équipe et c’est le bon mélange entre chercheurs astronomes, techniciens et ingénieurs qui pourra garantir une avancée scientifique de qualité. Il y a peu de chances de se consacrer qu’à la recherche en astronomie, les débouchés sont rares, toutefois, l’enseigner et transmettre des informations est totalement possible.

Quelles sont les carrières en astronomie ?

Comme la majorité des domaines scientifiques, deux options de carrières peuvent s’offrir à vous :

  • Les carrières de techniciens ou ingénieurs ;
  • Les carrières de chercheurs et d’enseignants-chercheurs.

En effet, les niveaux requis vont du baccalauréat pour les techniciens jusqu’aux doctorants pour les ingénieurs de recherche. Pour les ingénieurs, il existe encore trois possibilités, l’assistant-ingénieur, avec un BTS ou DUT, ingénieur d’étude pour une licence ou un master, ingénieur de recherche, avec une thèse de doctorat ou un diplôme d’ingénieur d’une école supérieure. Pour les chercheurs, ils sont souvent en CDD, avec 3 types de postes possibles, astronome adjoint, maître de conférences, chargé de recherche du CNRS.

Categories:

Tags:

No responses yet

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales