Les études universitaires sont un des parcours essentiels à faire si vous souhaitez acquérir un niveau d’études élevé et de qualité. Ainsi, parmi les multiples sortes de formations, on compte la licence en sciences pour l’ingénieur. En effet, cette dernière est une formation diplômante de niveau Bac + 3 et donc de niveau 6.

Cette formation peut être dispensée au sein d’une université ou encore par une école spécialement dédiée. Ainsi, cette formation offre l’opportunité d’accéder à des fonctions de technicien, de manager intermédiaire dans le domaine de l’ingénierie ou encore à la profession d’ingénieur. Ainsi, nous verrons les points clés à connaitre à ce sujet.

Qu’est-ce que les sciences de l’ingénieur ?

Toutes les disciplines en rapport aux sciences appliquées sont rattachées et donc englobées par les sciences pour l’ingénieur, à savoir notamment :

  • L’informatique ;

  • l’électronique ;

  • la robotique ;

  • la mécanique ;

  • l’automatique.

Ces spécialités sont de plus en plus en vogue en raison de leur fonction à répondre aux nouveaux besoins de la consommation d’aujourd’hui, mais aussi celle de demain. En effet, ces dernières permettent, grâce à leur évolution et à leurs recherches, d’atteindre et de répondre aux divers objectifs de notre vie quotidienne afin de les améliorer chaque jour, tels que :

  • Les ordinateurs ;

  • les smartphones ;

  • la domotique ;

  • l’e-santé ;

  • les voitures connectées.

Ainsi, les sciences de l’ingénieur s’appuie principalement sur des recherches à base théorique, physique et mathématique, mais également sur le plan concret. De ce fait, les ingénieurs issus de cette formation sont dans la capacité de résoudre diverses problématiques aussi complexes les unes que les autres, et ce, en analysant, modélisant puis en proposant des solutions efficientes à mettre en œuvre.

Vous pouvez aussi découvrir :  Le CV vidéo est-il un bon moyen de se faire repérer ?

Quel programme est-il nécessaire pour cette formation ?

Pour ce qui est du programme de la formation d’une licence en sciences de l’ingénieur ou L3 Spi, il est à noter que cette dernière est dite “pluridisciplinaire”. Effectivement, tout au long de cette formation seront enseignés une multitude de disciplines permettant de bien former les futurs ingénieurs de demain.

Ainsi, la formation peut varier légèrement en fonction des établissements proposant ce type de licences. Cependant, cela ne change en rien la première année de tronc commun durant laquelle sont proposés des cous fondamentaux, tels que les maths, la physique, la chimie, l’informatique ou encore l’anglais et bien d’autres. C’est au bout de la deuxième année du cycle universitaire que les étudiant pourront choisir leur spécialité, à savoir :

  • Spé en électronique ;

  • Spé en génie des matériaux ;

  • Spé en génie civil ;

  • Spé en automatique (3EA) ;

  • Spé en génie industrielle ;

  • Spé en robotique ;

  • Spé en génie mécanique ;

  • Spé en énergie éclectique.

Comme vous l’aurez compris, la première année de tronc commun permet de former les étudiants aux bases fondamentales et donc, des bases qui les aideront, plus tard durant le parcours spécifique, à mieux assimiler les nouvelles notions en rapport à leur discipline.

Puis, une fois avoir entamé la deuxième année de leur cycle universitaire, des notions plus appliquées et approfondies seront introduites dans leur domaine d’activité, venant ainsi les initier à un nouvel écosystème et un nouveau domaine d’activité.

Il est à noter qu’à travers tout le territoire français, il existe plus de 130 établissements proposant des formations en sciences pour l’ingénieur. Ces derniers sont cependant pour la majorité des établissements publiques et donc des universités.

Vous pouvez aussi découvrir :  3 avantages de solliciter un cabinet de recrutement pharmaceutique

En ce qui concerne les profils pouvant postuler à une licence en sciences de l’ingénieur, ces derniers peuvent être des bacheliers détenteurs de baccalauréats de type scientifique ou encore des bacheliers STI2D ayant bien évidemment un excellent niveau scientifique.

Quels sont les débouchés de la formation en sciences pour l’ingénieur ?

Ainsi, pour tout diplômé d’une licence des sciences de l’ingénieur, il est possible d’intégrer la vie professionnelle une fois le diplôme remis et donc, de débuter une carrière professionnelle au plus vite en tant qu’assistant d’ingénieur ou technicien. Cependant, il est toutefois possible de pousser encore plus loin cette formation en entament un Bac +5 d’une durée de deux années, comme un master des sciences de l’ingénieur.

Ainsi, en poursuivant votre parcours, il vous sera possible, d’une part, de vous inscrire en master d’ingénierie, de vous préparer aux concours de l’enseignement ou encore d’intégrer une école d’ingénieurs, et ce, à l’aide notamment d’une admission en parallèle.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales