une maison écologique

La lutte pour un environnement plus vert et moins pollué est au cœur de tous les débats écologiques. Ceci a fortement impacté les diverses méthodes de construction des appartements et maisons. Ces derniers doivent en effet avoir une faible consommation énergétique. Quelles sont alors les maisons écologiques du futur ? Focus.

Les logements Kerterre

Si vous souhaitez construire un habitat écologique et abordable en termes de budget, les maisons Kerterre sont une belle alternative. Ce sont des logements en forme de dômes, car arrondis et qui sont construites avec des matériaux naturels.

Il s’agit notamment de la terre cuite et de la chaux pour le corps de la maison. Le chanvre est utilisé pour l’isolation thermique. De plus, le bois est employé pour la finition et pour réchauffer le logement.

D’un point de vue matériel, il faut dire que les maisons Kerterre sont tout à fait autonomes. Il suffit de faire installer un récupérateur d’eau de pluie pour parfaire le tableau. Elles s’adaptent entièrement à l’environnement et vous avez la possibilité de le construire par vous-même.

Un logement Kerterre vous donne l’impression de replonger au cœur des villages de la Bretagne. En termes d’électricité, il supporte parfaitement les installations solaires. C’est un concept qui peut tout de même nécessiter certaines réglementations.

Les maisons Earthship

Encore connues sous le nom de Géonef, les maisons Earthship sont des habitations construites grâce à des éléments recyclés. Il s’agit de pneus usagés, d’éclats de verres, des canettes et bien d’autres. Pour avoir une ossature plus proche de celle d’une maison, certains n’hésitent pas à employer de la paille, de la terre ou du bois.

Les maisons Earthship sont qualifiées d’indépendantes car elles ne sont reliées à aucune ligne électrique et d’eau. Leur fonctionnement est entièrement reposé sur l’utilisation de panneaux solaire ou de refroidissement géothermiques. Ce concept immobilier nécessite également un système de traitement des eaux usées. C’est nécessaire pour une réutilisation et la mise en place d’un jardin biologique.

Cette solution du futur commence à séduire plus d’une personne pour son confort thermique et la facilité de sa construction. C’est un type de logement dont le coût est relativement élevé du fait de la mise en place d’une serre bioclimatique.

Les logements modulaires

Si vous recherchez un habitat écologique et à la fois rapide à mettre sur pied, optez pour les logements modulaires. Dans le cas précis, chaque élément indispensable pour la construction est réalisé de façon séparée dans une usine. Il revient alors de les assembler sur le terrain de fondation.

Cette maison participe activement à la diminution de l’empreinte carbone. La responsabilité de choisir le type de matériau que vous souhaitez utiliser pour la construction est à votre charge. S’il est possible de faire usage de l’aluminium, l’acier ou encore du PVC, le bois demeure l’élément le plus utilisé. Ce dernier est naturel et assure une bonne isolation thermique.

Outre cet aspect, il faut noter qu’avoir une maison modulaire, c’est avoir la possibilité d’incarner plusieurs styles. Vous pouvez avoir un logement moderne, contemporain ou encore traditionnel. En ce qui concerne le coût de réalisation, il est beaucoup plus abordable que celui d’une maison classique.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales