ingénieur en biomédical

L’ingénierie biomédicale consiste à appliquer des principes et des techniques de résolution de problèmes de l’ingénierie à la biologie et à la médecine. Ceci est évident dans l’ensemble des soins de santé, du diagnostic et de l’analyse au traitement.

Le génie biomédical se focalise sur les progrès qui améliorent la santé publique et les différents niveaux de soins. Mais quel est le rôle du spécialiste en biomédical ? Et comment devenir un ingénieur biomédical ?

Que fait l’ingénieur biomédical?

Appelé également ingénieur clinique, il travaille dans plusieurs disciplines dont l’industrie où il s’occupe de la conception et du développement de nouvelles techniques. L’ingénieur biomédical examine, conçoit et développe de nouveaux outils et équipements de diagnostic médical.

Le rôle de l’ingénieur biomédical

Comme toutes les autres spécialités d’ingénierie, l’ingénieur biomédical peut avoir différentes responsabilités selon le poste occupé, ses tâches peuvent être les suivantes :

  • Assurer la coopération avec les spécialistes et les fabricants pour assurer la traçabilité ;
  • Mener des recherches pour développer des dispositifs médicaux comme des cœurs, des hanches ou des reins artificiels ;
  • Adapter les logiciels informatiques aux usages médicaux ou aux soins de santé ;
  • Vérifier le bon fonctionnement des équipements utilisés dans le diagnostic, le traitement et la surveillance et étudier les pannes d’équipement médical et les entretenir ;
  • Employer des logiciels et des systèmes mathématiques pour innover, développer et tester de nouveaux équipements, matériaux et dispositifs et l’organisation d’essais cliniques de produits médicaux ;
  • Évaluer les produits ou les modifications suggérées et proposer des orientations sur l’achat et l’installation de nouveaux équipements ;
  • Élaborer des rapports et des comptes rendus, et présenter les dernières innovations au personnel du secteur ;
  • Traiter les besoins techniques des hôpitaux et des médecins spécialistes et proposer des conseils sur les équipements récents.
Vous pouvez aussi découvrir :  Quels sont les secteurs d'activité qui recrutent le plus ?

Carrière d’ingénieur en biomédical

La formation d’ingénierie biomédicale est accessible après l’obtention d’un bac science en deux formes :

  • Dans une école d’ingénieur, il s’agit d’étudier deux années préparatoires et trois de spécialisation après l’obtention du concours. Après 5ans, un diplôme en génie biomédical est délivré ;
  • Par filière universitaire, en faisant un master en physique, informatique… suivie d’un master en biomédical.

L’ingénieur biomédical peut occuper des responsabilités dans différents services, par exemple :

Le développeur de biomatériaux

L’ingénieur biomédical peut concevoir des biomatériaux, des implants biomédicaux et des nano implants. Un développeur de biomatériaux peut occuper ce genre de postes.

L’ingénieur de fabrication

Les ingénieurs de fabrication sont impliqués dans la conception et la production de produits et s’efforçant de créer des produits de haute qualité à faible coût. Dans le domaine biomédical, ces produits sont généralement développés pour une utilisation dans l’industrie de la santé.

Consultant indépendant

Les consultants indépendants du domaine du génie biomédical travaillent avec des organisations médicales et des instituts de recherche pour fournir des conseils et des recommandations. Leur contribution peut affecter la façon dont les processus sont exécutés, la façon d’organiser une main-d’œuvre…
Les consultants biomédicaux indépendants peuvent travailler avec diverses entreprises.

Le scientifique/chercheur biomédical

Les scientifiques et les chercheurs biomédicaux utilisent des essais cliniques pour mener des recherches visant à améliorer la santé humaine. Ils recherchent des informations qui aident au développement de la technique biomédicale et testent des produits.
Les chercheurs biomédicaux peuvent également travailler dans le domaine de la biomécanique, qui consiste à simuler des problèmes médicaux et des systèmes corporels pour aider à la création de dispositifs biomédicaux.

Vous pouvez aussi découvrir :  10 métiers qui recrutent dans le domaine de la protection de l'environnement

L’ingénieur en réadaptation

Les ingénieurs biomédicaux du domaine de la réadaptation peuvent travailler sur divers projets. Comme la conception d’équipement mécanique qui aide les patients à retrouver la capacité de marcher.

Les ingénieurs en réadaptation peuvent également créer des solutions personnalisées basées sur des besoins uniques ou des améliorations de recherche qui peuvent être apportés à la technique de réadaptation.

Le développeur de technologie médicale

La technologie médicale peut faire référence au matériel et aux logiciels qui aident à fabriquer des dispositifs médicaux, ainsi qu’à la technique qui fait partie intégrante de ces dispositifs. Les professionnels de la technologie médicale ayant une formation en génie biomédical peuvent se spécialiser dans la bio instrumentation ou dans l’utilisation d’instruments bio électroniques pour enregistrer ou transmettre des informations physiologiques. Ce type d’équipement comprend les stimulateurs cardiaques, les tensiomètres et les électrocardiographes.

Salaire d’un ingénieur biomédical

Selon Jobted, le salaire annuel d’un ingénieur biomédical varie entre entre 26 000 et 125 000 euros, en moyenne le salaire atteint les 49 000 euros par an.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales