ingénieur en aéronautique

Si vous rêvez de dessiner la future génération des avions à réaction supersoniques ou de contempler l’envol du plus puissant moteur à réaction, il se peut que vous ayez déjà songé à faire un jour carrière dans l’ingénierie aéronautique.

Vous trouverez ci-dessous toutes les informations qui vous permettront de décider si ce métier est celui qui vous convient.

Que veut-on dire par ingénieur en aéronautique ?

Ce sont les ingénieurs aéronautiques qui mettent le talent au service des systèmes d’aviation. Ils utilisent les mathématiques, les connaissances et les savoir-faire en matière de gestion des problèmes pour traduire les notions liées au vol en des concepts aéronautiques opérationnels qui seront par la suite construits et exploités.

Concrètement, cela veut dire que les ingénieurs en aéronautique imaginent, bâtissent et mettent à l’épreuve les avions, les drones et les hélicos que vous apercevez au-dessus de vos têtes. Avec un œil sur le ciel, ces professionnels sont aussi à l’avant-garde de quelques innovations fascinantes dans ce secteur, depuis les robots autonomes de réparation de dirigeables aux hoverboards de très haut vol, sans oublier les drones à alimentation solaire destinés à l’Internet.

En quoi consiste le travail des ingénieurs en aéronautique ?

Les ingénieurs aéronautiques conçoivent, effectuent des recherches, réalisent et expérimentent des technologies avérées et inédites dans le cadre de projets d’aviation militaire ou d’aviation civile. Les principaux secteurs de compétence sont la création et le perfectionnement d’aéronefs, la construction et les essais en vol, la conception et les essais de moteurs à réaction, et le perfectionnement de drones (systèmes aéronautiques sans pilote)

Vous pouvez aussi découvrir :  L'école Polytechnique va-t-elle disparaître ?

Conformément à l’American Society of Mechanical Engineers (ASME), le besoin de codage croît à mesure que cette industrie évolue. En effet, les programmes de pointe occupant une place prépondérante dans la transmission et la saisie des informations. Une formation en matière de programmation informatique est donc un atout de plus en plus important pour les spécialistes de l’aéronautique.

Le BLS indique aussi plusieurs voies de carrière spécifiques dans ce secteur, dont la conception de charpentes, la gouvernance, la propagation, l’instrumentation, la communication ou encore la robotique.

Parmi les responsabilités d’un ingénieur en aéronautique, on peut citer :

  • L’évaluation des besoins de conception ;

  • La détermination des budgets, des calendriers et des spécifications en accord avec les utilisateurs et les managers ;

  • La recherche sur le plan théorique et pratique ;

  • L’élaboration et la concrétisation des plans et des méthodes d’essai ;

  • La mesure et le perfectionnement des prestations des aéronefs, des éléments et des systèmes ;

  • La mise à l’essai, le contrôle et l’adaptation des produits ;

  • La rédaction de comptes rendus, de guides et de documentation.

Comment faire pour devenir ingénieur en aéronautique ?

Dans beaucoup de cas, il faut suivre un cursus de BS en ingénierie aéronautique agréé par l’Accreditation Board for Engineering and Technology (ABET). Il faut également satisfaire à des obligations additionnelles en matière de délivrance de licences. Si vous désirez collaborer à des projets touchant à la défense nationale, il se peut que vous deviez posséder une accréditation de sécurité.

Traditionnellement, la formation en ingénierie comprend la théorie et son application, les thèmes centraux faisant l’objet de travaux de laboratoire expérimental afin de favoriser la perception physique.

Vous pouvez aussi découvrir :  En quoi consiste une licence en sciences de l'ingénieur ?

Parfois, ces laboratoires sont complétés par un enseignement pratique, allant des simulations de logiciels à la manipulation de drones, et même à des essais en conditions réelles de vol. Ces activités pratiques permettent d’expérimenter et de renforcer la compréhension de la philosophie du vol.

Quelles entreprises pour un ingénieur aéronautique ?

Les constructeurs aérospatiaux tels que Boeing, Pratt-Whitney ainsi que Sikorsky sont quelques exemples de compagnies qui recrutent des ingénieurs en aéronautique.

Selon les rapports du BLS, une proportion de près de 40 % des ingénieurs aérospatiaux ou en aéronautique étaient employés par un constructeur de matériel et de pièces en 2016. Les autres principaux recrutements étaient les suivants :

  • Prestations de services d’ingénierie ;

  • Organismes gouvernementaux ;

  • Production de matériel de navigation et de commande ;

  • Sociétés de recherche et de développement.

Le BLS a estimé que la progression de ce secteur resterait régulière jusqu’à l’année 2026, en mettant l’accent sur la diminution de la pollution sonore, mais aussi sur un meilleur rendement énergétique et une meilleure sécurité.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales