devenir aide soignante

Choisir sa voie est très important pour de nombreuses et différentes personnes qui ne savent pas vraiment vers quoi il est possible de se tourner. Il faut savoir que les possibilités sont infinies et parmi elles, il est possible de citer le métier d’aide-soignant.

Tout le monde en a déjà entendu parler à un moment ou à un autre, mais savez-vous réellement en quoi consistent les missions de ces professionnels ? Que font-ils de leurs journées ? Et surtout, quelle formation faut-il suivre ?

Si ce métier vous intéresse, alors vous pourrez trouver toutes les réponses dont vous avez besoin ici.

En quoi consiste le métier d’aide-soignante ?

Avant de devenir aide-soignante, il faut tout d’abord savoir qu’il s’agit d’un métier nourri par la passion. Il est donc nécessaire d’aimer le contact humain et de l’encourager, car c’est la chose la plus courante du métier.

En effet, comme son nom l’indique, le métier d’aide-soignante est un métier où les professionnels sont tenus d’assurer des soins à plusieurs individus qui en ont besoin. Sa principale mission est d’encadrer plusieurs patients à la fois.

Un aide-soignant apporte sa contribution afin de rendre la vie plus facile, à la fois pour les médecins, pour qu’ils puissent exercer leur travail en bonne et due forme, mais également aux patients qui méritent de bénéficier d’un certain niveau de confort plus ou moins considérable.

Parmi ses principales missions, il est possible de citer :

  • Différents soins ;
  • La toilette des patients ;
  • La distribution de plateaux-repas ;
  • Le soutien psychologique des patients ;
  • Le maintien du contact avec les familles, etc.
Vous pouvez aussi découvrir :  Comment faire un bon curriculum vitæ ?

Comme il est donc possible de le constater, il s’agit d’un métier des plus nobles, où l’aspect humain prend tout son sens. Ceci étant dit, il faut également savoir qu’un aide-soignant est susceptible de travailler pendant les week-ends, les jours fériés, et même pendant la nuit.

Quelles études pour devenir aide-soignante ?

Pour être en mesure d’exercer le métier d’aide-soignante, il est bien évidemment nécessaire de suivre une formation spécialisée. Il faut donc être titulaire d’un diplôme d’aide-soignante de niveau IV.

Il s’agit d’une formation AS qui dure une année et qui doit être effectuée au sein d’une école aide-soignante. Généralement, c’est au sein de l’institut de formation d’aides-soignants (IFAS) que tout cela s’effectue.

Au cours de cette formation, les étudiants reçoivent, à la fois, une formation pratique et une autre théorique afin d’acquérir toutes les connaissances nécessaires. Parmi les matières qu’il est possible de rencontrer lors de sa formation d’aide-soignant, nous citerons :

  • L’accompagnement des personnes au quotidien ;
  • Les soins ;
  • L’hygiène des locaux hospitaliers ;
  • L’organisation du travail, etc.

Grâce à toutes ces notions acquises au cours de l’année de formation, chaque étudiant peut devenir autonome et indépendant. Ceci étant dit, il est important de savoir que le métier d’aide-soignant se pratique dans des structures de soins, parmi lesquelles il est possible de citer : les cliniques, les hôpitaux, les maisons de retraite …

Il est même possible d’exercer ce métier dans un cadre de soins d’hospitalisation à domicile, ce qui demande aux professionnels une certaine capacité d’adaptation.

Quelle évolution de carrière est-il possible de prévoir pour l’aide-soignante ?

Le salaire d’aide-soignante est un salaire relativement bas, qui avoisine le SMIC, car pour un début de carrière, il est possible de compter un salaire aux alentours de 1 255 euros nets par mois.

Vous pouvez aussi découvrir :  Quelle formation choisir à 40 ans ?

Ceci étant dit, il faut tout de même garder en tête qu’il existe une possibilité d’évolution au sein de ce métier. En effet, un aide-soignant peut tout à fait devenir assistant médical avec le temps.

Il peut également suivre des formations complémentaires pour évoluer positivement dans sa discipline en devenant aide-médico-psychologique ou bien assistant de soins en gérontologie. Il s’agit de formations d’une année environ, mais qui permettent de faire l’acquisition d’un certain nombre de compétences, tout aussi importantes les unes que les autres.

Outre cela, il faut savoir qu’un aide-soignant peut également se spécialiser dans d’autres domaines très intéressants, comme celui de la petite enfance, en devenant auxiliaire de puériculture. Il est également possible de s’intéresser au domaine paramédical, et même devenir infirmier, en suivant bien évidemment les formations complémentaires nécessaires.

Comme il est possible de le constater, le métier d’aide-soignant permet d’avoir accès à plusieurs opportunités intéressantes, ce qui est avantageux.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales