Être enseignant chercheur, c’est s’engager tout d’abord transmettre vos connaissances en enseignant des modules de votre spécialité à vos étudiants, et d’autre part, de participer à l’avancement à la recherche dans votre discipline.

Un enseignant chercheur est une personne à l’esprit curieux et ouvert ! Envie d’en faire votre vocation ? Découvrez le parcours de l’enseignant chercheur.

Le métier d’enseignant chercheur

Le métier d’enseignant chercheur consiste à enseigner à ses étudiants, des disciplines à travers des séances de cours principalement, mais aussi des séances de travaux dirigés.

L’enseignant chercheur participe à la préparation des examens et leur correction, il participe donc dans les différents conseils organisés par l’administration et aide ses étudiants en les encadrant dans leurs thèses.

Ce type de personnes, par sa qualité de chercheur, est forcément un connaisseur de son domaine d’activité, il rédige différentes publications scientifiques pour enrichir le travail de recherche de l’établissement où il travaille à partir de réflexion personnelle ou de collaboration avec d’autres chercheurs.

L’enseignant chercheur est une personne passionnée par son domaine d’activité et c’est une référence dans l’université ou l’école où il enseigne !

Les qualités d’un enseignant chercheur

L’enseignant chercheur est avant tout une personne qui aime l’abstrait et la théorie, vu qu’il se spécialise dans la recherche. C’est une personne qui aime passer beaucoup de temps dans la bibliothèque à rechercher et à rédiger des théories et réflexions personnelles, et qui est bien sûr passionnée du domaine afin d’être capable de travailler sur le même sujet durant plusieurs années.

Après la passion, la curiosité et l’intérêt pour le domaine choisi, l’enseignant chercheur doit également être disponible ! En effet, il doit accepter de travailler durant toute l’année en incluant parfois même des événements pendant les soirées ou les jours de repos. Pour les recherches, elles doivent se poursuivre tout le temps, mais il a l’avantage de pouvoir gérer son agenda comme il le souhaite.

Vous pouvez aussi découvrir :  Comment faire pour devenir ingénieur agronome ?

L’enseignant chercheur doit aussi être une personne sociable, car il faut savoir travailler en équipe et sortir souvent du labo pour échanger avec l’extérieur, participer à des événements et avoir une aisance en communication afin de mieux gérer ses conférences et différentes interventions avec ses étudiants.

Enfin, l’une des compétences les plus nécessaires pour réaliser la deuxième partie du job est bien d’être pédagogue, car si on ne l’est pas, on ne peut pas enseigner ! Et vous ne désirez sûrement pas faire partie des profs barbants qui n’intéressent pas leurs étudiants.

Comment devenir enseignant chercheur ?

Le professeur de fac doit obligatoirement avoir complété son cycle universitaire qui doit forcément comprendre au moins 5 années d’études (et avoir donc un diplôme de master), puis il faudra s’inscrire au doctorat et le terminer, ce qui va durer 4 années en moyenne.

Il y a également ce qu’on nomme ‘concours de recrutement des professeurs’ qui est assez difficile d’accès, car en effet très peu de personnes sont sélectionnés : uniquement l’élite ! Il faudra donc bien se préparer en terminant sa thèse de doctorat.

Cette étape étant terminée, et étant devenu docteur, vous aurez enfin la possibilité de postuler à des postes de maître de conférences dans des écoles ou des universités.

Le salaire d’un enseignant chercheur

Il y a deux types d’enseignants chercheurs :

  • Les maîtres des conférence ;

  • Les professeurs d’université.

Selon ce type, un enseignant chercheur gagne entre 2000 et 3000 euros au début, et en fin de carrière peut atteindre entre 4500 et 6000 euros selon son évolution professionnelle, ses recherches, sa pédagogie et son grade, c’est donc un emploi très intéressant, pensez-y !

Vous pouvez aussi découvrir :  Comment financer sa formation ?

Les perspectives d’évolution d’un enseignant chercheur

Un enseignant chercheur peut travailler dans l’IUT, les universités, les grandes écoles, les écoles d’ingénieur ou même l’ESPE.

Quand vous êtes maître de conférence, vous pouvez passer votre habilitation universitaire au bout de 5 ans de travail, cette dernière vous permettra de diriger des équipes de recherche et de vous présenter au concours des professeurs d’université.

Si vous êtes déjà professeur, vous pouvez toujours évoluer, par exemple vous pourrez avoir plus de responsabilités comme un directeur de recherche ,être directeur de l’université carrément ou même réaliser des missions spéciales auprès du ministère de l’éducation nationale.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales