Voudriez-vous opérer une reconversion professionnelle tout en gardant votre salaire ? De nombreux salariés envisagent cette option lors d’une nouvelle orientation professionnelle ou d’un changement de poste. Cela se traduit par un financement qui vous permettra de continuer par satisfaire à vos besoins personnels tout en suivant votre formation. Comment bénéficier d’une reconversion sans perdre son salaire ? Lisez ceci pour le savoir.

Utiliser son compte personnel de formation

Pour bénéficier d’une reconversion professionnelle sans perte de salaire, utilisez votre compte personnel de formation. Ce dispositif auparavant connu sous l'appellation DIF offre un financement public pour la formation continue. Il est destiné à toute personne active désirant se faire former pour diverses raisons. À cet effet, il est possible d’utiliser le CPF pour une formation visant un changement :

  • de poste
  • de secteur d’activité
  • de lieu de travail ou d’entreprise.

Ce compte fonctionne fondamentalement à ses débuts sur la base du volume horaire de formation. Ainsi, vous ne pourriez l’utiliser que pour profiter des offres assez courtes en termes d’heures. L’offre maximale est de 36 mois de leçons pour seulement 80 heures de cours.

Cependant, la loi du 5 septembre 2018 œuvrant pour la liberté d’opter pour un avenir professionnel donne certaines latitudes. Celle-ci lui confère désormais un fonctionnement basé sur le cumul en euros de montant. Ainsi, le salarié à la possibilité de cumuler 500 € par an sur son compte afin de bénéficier d’une formation plus importante tout en maintenant son salaire.

Profiter du plan de développement des compétences

Vous pouvez utiliser le PDC ou plan de développement des compétences pour profiter des meilleures offres de formation en étant salarié. Cet ancien Plan de Formation est initié et se trouve être entièrement à la charge de votre employeur. Dans le souci de renforcer vos capacités pour le développement de nouvelles compétences. Celles-ci seront donc mises au service de sa structure.

Cette offre de reconversion a nécessairement rapport au secteur d’activité dans lequel vous évoluez. Le plan de développement des compétences vous permet de conserver votre rémunération. Par ailleurs, les frais de formation supplémentaires sont pris en charge par l’entreprise. C’est un outil idéal pour vous permettre de bénéficier d’une formation digne du nom.

Toutefois, en l’utilisant, vous êtes limité dans vos choix sans pratiquement aucune possibilité de changer de secteur d’activité. Le plus grand avantage de cette forme de reconversion est le fait de disposer d’assez du temps, mais également de moyens pour acquérir les connaissances nécessaires. Au terme de la formation, un poste supérieur ou plus valorisant vous attend.

Mettre à contribution le CPF de Transition Professionnelle

Profiter du compte personnel de formation pour la transition professionnelle en abrégé CPF-TP pour une meilleure reconversion. Cette formule anciennement CIF est à votre initiative en tant que salarié souhaitant vous reconvertir. Elle est valable, peu importe le métier que vous choisissez dans tous les secteurs d’activité. Toutefois, sa mise en œuvre nécessite l’approbation de votre employeur.

C’est d’ailleurs ce qui conditionne le maintien de votre rémunération tout au long de la formation. Vous pouvez négocier l’option de cours à temps partiel ou complet. Le déroulement de la formation peut se faire de manière discontinue pour vous donner plus de temps ou en continu pour accélérer le processus.

Notez que toutes ces options sont définies en commun avec votre employeur en amont.

Substituer le Pro-A aux autres outils

Le Pro-A est un outil complémentaire au compte personnel de formation ou au plan de développement des compétences. Il vous permet de combiner efficacement votre évolution professionnelle à votre maintien au poste. En utilisant cet outil, vous assurez votre reconversion tout en gardant votre salaire.

Il vous aide à suivre des formations de toutes sortes dans le but d’améliorer vos acquis ou d’en obtenir de nouvelles. En l’utilisant, vous saurez mieux alterner votre temps de travail à celui réservé pour les cours tout en bénéficiant du repos nécessaire à votre santé. Le Pro-A est soit l’initiative de l’employeur soit celle du salarié.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales