Lorsque l’idée d’écrire un article survient, la question de vouloir publier ce dernier se pose. En réalité, rédiger une théorie scientifique n’est pas la seule phase, il y a également la relecture de l’article, la présentation, l’évaluation de la revue ainsi que la diffusion.

Rédiger ses idées de manière appropriée

Vous devez avoir suffisamment de temps pour rédiger votre contenu scientifique afin qu’il soit écrit correctement. Vous pouvez commencer alors votre introduction en suivant le schéma traditionnel. Elle doit annoncer le sujet qui sera développé et en faire un condensé. L'introduction doit contenir un message du problème, un cadre théorique, des idées pertinentes et une méthodologie. En faisant cela, elle donnera un aperçu de vos inspirations actuelles, de vos limites et des solutions pour les surmonter.

Ensuite, vous pouvez entamer votre développement via une discussion. Celle-ci doit défendre votre sujet et expliquer comment vous avez construit vos inspirations. Vous devez montrer des exemples concrets. Il est recommandé que ces derniers soient mathématiques.

En tant qu'amateur, vous devez être capable d'expliquer clairement ce dont vous parlez, sans vous embrouiller. Il est important d’appréhender la terminologie utilisée par les personnes qui liront votre théorie scientifique et d'y adapter votre niveau de langue.

Faire relire la théorie scientifique

Une fois que votre théorie scientifique a été écrite, il est conseillé de faire relire votre travail par quelqu’un d’autre. Il peut s'agir de votre directeur de thèse, d'un collègue ou encore d'une personne extérieure afin de recueillir plusieurs avis. Ces opinions ajoutées à celles des membres de votre famille vous permettront d'arranger au mieux votre production. Vous pouvez également demander l'avis d'un professionnel dans votre domaine pour corriger votre texte et le relire.

Vous pouvez aussi découvrir :  Comment trouver un plombier de confiance à Marseille ?

Soumettre la théorie scientifique rédigée à une revue

Tout d’abord, il faut sélectionner la revue à laquelle l’article sera soumis. Après avoir effectué le choix, appliquez les instructions et relisez votre travail, afin qu'elle soit conforme aux exigences de la maison d'édition. Pour présenter la théorie scientifique aux réviseurs, vous devez écrire une lettre à l’éditeur.

L’étape d’évaluation

Les comités de rédaction des revues surveillent la phase d’évaluation. Les comités éditoriaux des revues doivent donc suivre la période d’évaluation. Deux phases d’évaluation peuvent être établies par la maison de publication. L’évaluation par le comité de lecture se fait généralement au préalable. La relecture à deux aveugles est un moment confidentiel qui garantit que l’évaluation du comité de lecture ne révèle pas l’appellation des auteurs. La révision en semi-aveugle quant à elle est une transition dans laquelle le titre d’un réviseur devient public.

Les résultats de l’évaluation

À ce stade, le verdict ne considère pas que la positivité ou la négativité de l'œuvre scientifique. D’autres aspects sont pris en compte. Vous avez entre autres l'acceptation de l'article dans son originalité. Ensuite, il faudrait le soumettre à un appel d'amélioration jusqu'à ce que le contenu de l'article soit confirmé recevable. Une fois ces verdicts révélés, vous avez l’occasion d’obtenir le résultat final de votre évaluation.

Faire diffuser l'article scientifique

À ce niveau, vous pouvez, en tant qu’amateur, publier votre théorie scientifique. Une fois que vous franchissez cette étape, votre essai peut être diffusé sur différents sites de lecture numérique. Au début, vous pouvez utiliser certains outils pour garder un droit total sur votre texte. Pour cela, vous pouvez recourir aux systèmes de protection de la propriété intellectuelle.

Vous pouvez aussi découvrir :  Activité scientifique 3-5 ans : les meilleures expériences à essayer avec vos enfants !

Ce sont des outils qui permettent d’éviter le copier-coller ou la commercialisation de l’œuvre par un autre individu. Il y a aussi les systèmes de suivi des citations, il s'agit des sites qui comptent précisément le nombre de citations que pourraient obtenir la théorie scientifique et les références, etc.

Publier un contenu scientifique en tant qu'amateur, nécessite des aides à la clarification pour se débourber. Maintenant que vous êtes informé sur ces étapes de publication, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales