Les quinquagénaires sont désormais classés dans la case sénior et ne sont pas les bienvenus pour les entreprises en quête de jeunisme. Peu importe la cause de votre désir de reconversion, je crois au langage des chiffres : selon le pôle emploi, plus de 26,4% des demandeurs d’emploi sont âgés de 50 ans et plus (chiffre 2020). Êtes-vous toujours convaincus que ce n’est pas réaliste ? En effet, le monde du travail n’est pas réservé qu’aux jeunes. Dans la suite de notre article, nous allons découvrir que la maturité est un avantage.

Pourquoi changer de métier à 50 ans ?

Ceux qui embauchent un sénior sont rares, il faut le reconnaître, mais si on le prend comme préjugé, la totalité des demandeurs d’emploi seront des trentenaires. Enfin, ce n’est pas le cas.

C’est la raison pour laquelle une reconversion professionnelle est réalisable et réaliste. Les entreprises en quête de jeunes ont peur de ne pas profiter assez de votre compétence. Vous êtes proche à la retraite, mais ils ont finalement besoin de votre expérience. Quelque soit vos raisons pour une reconversion, il y’a des entreprises qui ont besoin de vous.

Même si ce n’est pas le cas, pourquoi ne pas faire une reconversion pour un autre projet, en auto-employeur ? Oui, vous avez besoin de changer les choses, et à 50 ans, vous n’avez pas un esprit qui court après l’argent. Vous avez toutes les capacités pour créer votre propre emploi.

Cela ne voudrait pas dire que les entreprises ne recrutent plus les quinquagénaires, mais c’est à vous de créer les opportunités. Pourquoi ? Parce que vous avez une longue expérience, et les entreprises ne sont pas conscientes qu’elles ont réellement besoin de vos services.

Ne pensez-vous pas que c’est le moment pour une reconversion ? Si on évoque encore les chiffres, plusieurs enquêtes révèlent un chiffre énorme des quinquagénaires qui créent leurs propres business. Pourquoi pas vous ?

La situation change entre un quinquagénaire qui a d’autres projets et un autre qui a perdu son travail et qui doit se débrouiller pour trouver un travail rapidement. Mais avec nos conseils, tout sera possible.

Quels sont les secteurs qui embauchent les séniors ?

Afin de mieux vous éclairer, vous trouverez ci-dessous les secteurs qui embauchent les séniors :

Les PME

Oubliez le secteur des assurances et des banques, est majoritairement composé de séniors. Il faudrait viser les petites et les moyennes entreprises de services ou de l’industrie. Ce sont des entreprises en voie de développement et qui n’investissent pas dans les formations de leurs personnels. Cela prend énormément de temps et ce genre d’entreprises n’a pas de temps à perdre.

Les PME ont besoin de gens expérimentés et veulent des résultats efficaces et rapides qui demandent un savoir-faire, surtout si le secteur visé est le vôtre.

À temps plein ou surtout à temps partiel, on a vu de nombreuses entreprises embaucher du personnel expérimenté : des comptables, des chauffeurs ou des secrétaires. L’exemple de comptabilité est le plus pertinent en raison de la complexité du secteur pour les jeunes recrues, cela représente un atout, si vous avez 50 ans avec 15 ou 20 ans d’expérience.

Le secteur de grande distribution

Dans ce secteur, vous êtes très recherché. Pour ceux qui embauchent, ils ont besoin que leurs clientèles soient rassurées quand elles s’adressent aux vendeurs d’un certain âge. Ce secteur est en pleine activité, et les recrutements se font par milliers.

Si vous êtes un cadre, les postes demandés sont surtout pour les managers, et les directeurs qui sont aptes à gérer des équipes et des structures de commerce après quelques formations en interne.

Une maturité commerciale pour les industries de pointe

Les industries de pointe (mécanique, BTP, secteur sanitaire…) ont besoin de recruter des commerciaux expérimentés séniors où la compétence est fortement requise.

Personnellement, je n’ai pas encore vu des juniors qui vendent une grosse machine de BTP ou du matériel médical sophistiqué. Les séniors savent de quoi ils parlent, et les secteurs de pointes en auront besoin.

Si le client est une institution d’état ou une multinationale, je ne vois pas un jeune commercial tout juste sorti d’une école de formation négocier un marché de fourniture de produits pétroliers pour la prochaine décennie. Donc si vous avez 50 ans et plus, préparez vos CV !

Formation et coaching

C’est ce qui manque pour le domaine de formation et de coaching, des séniors expérimentés, spécialement pour les entreprises de ventes, de services, et de communications qui forment leurs personnels. Il vous faudrait toutefois avoir les conditions suivantes :

  • mettre en valeur vos compétences ;
  • avoir le sens du contact pour pouvoir démarrer dans le secteur de formation et coaching ;
  • avoir une certaine pédagogie pour transmettre votre savoir-faire.

Ne pas se limiter au CDI à 50 ans

Si à 50 ans, avec une reconversion, vous pensez qu’au CDI, ce n’est pas la meilleure des idées. Vous avez sûrement bossé pendant de longues années et vous êtes plus libre. En termes financiers, vous avez besoin de bien vivre, mais le CDI n’est pas votre priorité. Pour une meilleure qualité de vie, ne ratez pas les CDD, le temps partiel ou toutes autres options. Vous n’êtes sénior que par un chiffre !

Categories:

Tags:

No responses yet

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales