Vous venez d’obtenir votre baccalauréat et vous ne savez plus quel avenir vous attend ? Vous avez des préférences pour les filières techniques ? Plus encore pour le génie électrotechnique ? Suivez-nous pour en savoir plus.

Le BTS électrotechnique est une formation Bac + 2 qui vise à tous ceux qui désirent intervenir sur la réalisation et la manutention d’équipements à caractère électrique, mais également en sa qualité de conseiller technique.

Obtenir son BTS en électrotechnique en alternance

Le BTS Electrotechnique proposé en alternance permet de préparer des professionnels à la création, la mise en œuvre, la manipulation et la maintenance de matériels électriques. Ce sont des spécialistes capables alors de procéder à l’analyse d’un projet, de créer ou de décliner des solutions à caractère technique, de mener à bien et de structurer la maintenance des équipements. À la sortie du formation, les diplômés sont en mesure de mener une activité autonome sur un site de construction et de manager un personnel d’encadrement.

Pour accéder à un BTS électrotechnique, il est nécessaire de posséder un bac STI2D, S voire pro. Les détenteurs d’un baccalauréat professionnel, possédant un diplôme en lien avec le domaine de l’électrotechnique, comme les bacheliers professionnels  » matériel et installation électrique « , à condition d’avoir un bon dossier scolaire, sont également en mesure de postuler.

Par ailleurs, le BTS électrotechnique est aussi ouvert aux personnes majeures qui possèdent déjà une première expérience dans le domaine.

La sélection des candidats est réalisée sur la base de l’envoi du dossier de demande et d’un entretien de motivation.

Vous pouvez aussi découvrir :  Licence science de la vie : accessibilités, débouchés et programmes

Composition et programme de la formation du BTS électrotechnique

Cette formation prévoit 33 heures de cours hebdomadaires (conférences, séances de travaux dirigés, exercices pratiques). Vaste, elle alterne les cours à caractère général et les travaux pratiques, en privilégiant ces derniers (72% du volume total des cours).

Le planning de la formation de base est structuré de la façon suivante :

  • expression et culture à caractère général : 3 heures (1ère année, 2ème année) ;

  • langue anglaise : 2 heures (1ère année, 2ème année) ;

  • mathématiques : 4 heures (1ère année), 3 heures (2ème année) ;

  • réalisation de constructions matérielles en génie électrique : 3h (1ère année), 2h (2ème année) ;

  • les sciences appliquées : 9h (1ère année, 2ème année) ;

  • tests de réseaux : 4h (1ère année), 6h (2ème année) ;

  • ingénierie électrique : 8h (1ère année, 2ème année).

La formation comprend aussi deux périodes de stage : un premier stage ouvrier de deux semaines à son terme, un second stage technique de quatre semaines durant la deuxième année. Ces derniers permettent de rédiger un bilan de stage et une soutenance devant un jury.

Les perspectives d’emploi d’un diplômé en BTS électrotechnique

Le titulaire du BTS électrotechnique est embauché dans le secteur de la prestation des maintenances.

Dans ces sociétés, il est appelé à intervenir dans des secteurs très diversifiés tels que les matériels industriels et le contrôle, la fabrication, la conversion et la diffusion de l’énergie, la domotique, les réseaux électriques et les biens d’équipements collectifs.

Sous la direction d’un ingénieur ou un responsable d’équipe, il démarre le plus souvent en tant qu’électrotechnicien. Les appellations des postes diffèrent en fonction de leur appartenance à des sociétés industrielles ou à des installateurs : ingénieur d’études, technicien des méthodes, ingénieur de chantier, opérateur d’essais, responsable de la qualité, assistant de maintenance ou chargé du diagnostic énergétique d’une ligne ou d’un matériel. Les emplois se sont développés le plus vite dans le secteur des prestataires techniques (consulting, maintenance, etc…).

Vous pouvez aussi découvrir :  Reclassement professionnel : comment cela fonctionne ?

Parcours professionnel d’un détenteur d’un BTS électrotechnique

Après plusieurs années de pratique, un technicien supérieur en électrotechnique peut occuper des fonctions de chef d’atelier ou de responsable d’équipe. Bénéficiant d’une formation supplémentaire en gestion d’entreprise, il peut aussi songer, après un temps de mise en pratique assez long pour dominer le métier, à la création ou à la reprise d’une société.

Le salaire d’un titulaire de BTS en électrotechnique

Le revenu médian pour les emplois de techniciens en génie électrique en Europe se chiffre à 27 162 € par an, ce qui représente 13,93 € par heure. Pour les postes d’entrée, le salarié commence par gagner autour de 23 521 € par an, alors que les collaborateurs les plus chevronnés perçoivent une rémunération pouvant aller jusqu’à 35 000 € par an.

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Qui sommes-nous ?

    Nous sommes un groupe de passionnés en science. Nous fournissons des articles du vulgarisation et des avis sur des formations ainsi que des compte rendu métier.

    Suivez-nous au fil de nos articles pour en savoir plus.



    Copyright Vocasciences.fr | Métiers, Formations et blog science.

    Mentions légales